SOURCE DE POESIE
Pour tous les amoureux de la poésie et des mots, ce forum héberge de très belles plumes du net. Joignez-vous à nous pour que vivent les mots.
Artistes dans l'âme, venez partager vos textes et faire de jolies découvertes, dans le respect des autres et de notre charte...

Toute l'équipe de Source de Poésie vous souhaite une belle visite.


Source de Poésie, partager les mots, les maux, les émotions...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Bienvenue à vous à notre Source Poétique... Toute l'équipe vous souhaite la bienvenue chez vous.


Partagez | 
 

 Je reste un souffle poétique

Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Corsaire des Mers
Corsaire des Mers
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2936
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Je reste un souffle poétique   Mer 28 Nov - 7:17

Je reste un souffle poétique
 
Pour les tyrans, je demeure le souffle
Qui paralyse les cerveaux enfiévrés,
Pour les opprimés, je suis la voix qui gonfle
Les esprits par l’amour sans les enivrer
 
Par la bave de méchantes grenouilles ;
Je refuse de porter les masques divers,
Je dénonce sans afficher une bouille
Souriante ou déguiser les faits divers
 
Qui menacent gravement l’humanité ;
En homme libre, j’agis de bonne foi
Sans vivre dans un climat de morosité
Ou changer de visages à chaque fois
 
Que je tombe entre les griffes acérées
De fer, ou je me perde dans les nuages
Quand j’entends les soupirs désespérés
De peuples spoliés ; je ne fais pas le sage
 
J’ai seulement un cœur qui s’emballe
Lorsque je vois les humains dissimuler
La vérité dans des choses abominables
Qui font pleurer le firmament étoilé,
 
Sans leurs donner le temps de savoir
Que le temps emporte toute chose,
Il suffit de bien connaître l’histoire
Pour dépasser la pensée morose.
 
Dad Allaoua
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Pour les tyrans, je demeure le souffle
Qui paralyse les cerveaux enfiévrés,
Pour les opprimés, je suis la voix qui gonfle
Les esprits par l’amour sans les enivrer
 
Par la bave de méchantes grenouilles ;
Je refuse de porter les masques divers,
Je dénonce sans afficher une bouille
Souriante ou déguiser les faits divers
 
Qui menacent gravement l’humanité ;
En homme libre, j’agis de bonne foi
Sans vivre dans un climat de morosité
Ou changer de visages à chaque fois
 
Que je tombe entre les griffes acérées
De fer, ou je me perde dans les nuages
Quand j’entends les soupirs désespérés
De peuples spoliés ; je ne fais pas le sage
 
J’ai seulement un cœur qui s’emballe
Lorsque je vois les humains dissimuler
La vérité dans des choses abominables
Qui font pleurer le firmament étoilé,
 
Sans leurs donner le temps de savoir
Que le temps emporte toute chose,
Il suffit de bien connaître l’histoire
Pour dépasser la pensée morose.
 
Dad Allaoua
Revenir en haut Aller en bas
 
Je reste un souffle poétique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PROPORTA] Test du support magnétique de voiture
» [Nothomb, Amélie] Cosmétique de l'ennemi
» Aîoli léger et diététique
» [RESOLU] Mon HD2 reste connecté a orangeworld ?
» "Vocabulaire poétique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOURCE DE POESIE :: A la source de nos partages :: Cascade de mots-
Sauter vers: