SOURCE DE POESIE
Pour tous les amoureux de la poésie et des mots, ce forum héberge de très belles plumes du net. Joignez-vous à nous pour que vivent les mots.
Artistes dans l'âme, venez partager vos textes et faire de jolies découvertes, dans le respect des autres et de notre charte...

Toute l'équipe de Source de Poésie vous souhaite une belle visite.


Source de Poésie, partager les mots, les maux, les émotions...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Bienvenue à vous à notre Source Poétique... Toute l'équipe vous souhaite la bienvenue chez vous.


Partagez | 
 

 Tout paraît aveugle, sourd et muet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Corsaire des Mers
Corsaire des Mers
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2522
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Tout paraît aveugle, sourd et muet   Lun 9 Mar - 17:39

Tout paraît aveugle, sourd et muet
 
Je cherche la grâce nonchalante
Que les saints évoquent sans arrêt
Pour ne pas laisser s’installer le doute
Ou fredonner sur un air effaré.
 
C’est sous la lumière éblouissante
Diffusée éternellement par le soleil
Que se vendent les âmes innocentes
Et s’ouvrent tous les cercueils.
 
On se meut dans un tourbillon
D’envies dévorantes par un souffle
Furtif qui nous éloigne de la raison
Dans la bestialité qu’on camoufle.
 
Un monde plongé dans la tourmente
Où, les ambitions sans bornes égarent
L’humanité et l’égoïsme fragmentent
Les sociétés en clans hagards
 
Au dessus de tous les pays, l’étoile
Filante passe, la lune éclaire la nuit,
Le soleil enfante le jour et dévoile
L’aurore où la beauté s’épanouit.
 
Tout paraît aveugle, sourd et muet
Les peuples cherchent leurs quêtes
Identitaires dans le plus grand secret
Sans trouver à la misère de recette.
 
Volonté mauvaise ou liberté réduite !
On est responsable de nos défaites,
On vit dans une zone interdite
Pour imiter le son des trompettes.
 
Les sages et les poètes sont secoués
Par la crise de vocation, les peuples
Acceptent d’être remués au fouet
En suivant l’interminable périple.
 
Où sont ces éveilleurs de conscience ?
Sommes-nous des incorrigibles rêveurs
Pour avoir refusé les mésalliances
Et rester sourd aux éloges flatteurs ?
 
Ce monde demeure mystérieux,
Nous subissons ses effets funestes
On nous ordonne de fermer les yeux
En nous proposant le son des flûtes.
 
 
On est des victimes innocentes,
L’amour et la haine sont partout,
Cessez cette domination indolente
Et arrêter de faire la tête de loup !
 
Dad Allaoua
Revenir en haut Aller en bas
 
Tout paraît aveugle, sourd et muet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourd et muet
» Sourd, muet, aveugle
» Sourd, muet, aveugle terminé
» Un sourd muet perdait la moitié de son corps
» Test en simple aveugle de câbles HDMI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOURCE DE POESIE :: A la source de nos partages :: Cascade de mots-
Sauter vers: