SOURCE DE POESIE
Pour tous les amoureux de la poésie et des mots, ce forum héberge de très belles plumes du net. Joignez-vous à nous pour que vivent les mots.
Artistes dans l'âme, venez partager vos textes et faire de jolies découvertes, dans le respect des autres et de notre charte...

Toute l'équipe de Source de Poésie vous souhaite une belle visite.


Source de Poésie, partager les mots, les maux, les émotions...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Bienvenue à vous à notre Source Poétique... Toute l'équipe vous souhaite la bienvenue chez vous.


Partagez | 
 

 J'ai déboutonné ma vie (12)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dyane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3922
Localisation : Le Pays des Ducs de Bourgogne
Loisirs : Poésie-photo-tir à l'arc-danse-sculpture-tout ce qui touche à la nature et au partage
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: J'ai déboutonné ma vie (12)   Mer 25 Juil - 21:55



Il lui indiqua la direction, la main tournée vers le ciel.. Même ce simple geste la ravissait. Il était don ! Pas un « montré de l’index » mais une offrande. Ses yeux lui souriaient avec une infinie tendresse …

Elle prit la ruelle bordée de maisons aux petits escaliers de pierre. Les roses trémières affichaient avec insolence des couleurs vives comme pour voler son regard qui se posait à chaque fenêtre, chaque porte..

Elle avait ce sentiment de tout connaitre déjà de cette terre inconnue et même l’homme qui marchait à ses côtés , ne lui était pas étranger. Tout était de si belle harmonie.

Lorsqu’ils arrivèrent tout en haut de la rue. Il lui sembla que tous les vents du monde s’étaient donnés rendez-vous là, tant elle fut prise de frissons.

A perte de vue des arbres. Elle reconnaissait la couleur particulière des oliviers. Au-delà, des vergers puis des forêts et enfin des coteaux sur lesquels elle devinait des vignes.

Il dessina les montagnes dans l’espace , puis d’un geste, derrière, il balaya l’air de vagues. La mer était donc là-bas, à l’horizon.

Elle mangeait littéralement le paysage, s’en emplissait, respirait lentement, longuement. Après quelques minutes, il saisit son bras et l’entraina sur un autre chemin. Il était pierreux et elle sentait sous ses pieds les angles vifs des cailloux.

Il entra dans une maison et elle le suivit. C’était étrange, comme si les occupants étaient partis précipitamment abandonnant sur la table, bols et cuillères, bouilloire et pot de miel. Bien sûr le pot était vide, il ne restait plus une miette du petit déjeuner mais la maison était rangée et rien ne justifiait que la table ne fut pas, elle aussi, débarrassée.

Dans la chambre, un grand lit de coin et un berceau, une grosse armoire à la porte juste entr’ouverte dans laquelle elle devinait des draps et des vêtements bien pliés. Sur le mur, une photographie qui attira son regard. Elle s’approcha. Elle connaissait cette photo, ce couple et cet enfant blond…Mais où ? Où l’avait-t-elle vue ?


_________________
Poétiquement

http://dyane.artblog.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://dyane.artblog.fr/
 
J'ai déboutonné ma vie (12)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai déboutonné ma vie (13)
» Quelle chemise souhaiteriez-vous être ? (MAJ)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOURCE DE POESIE :: Les eaux folles :: Nouvelles averses et Histoires d'eau-
Sauter vers: